La quantité de nouveaux contenus amateurs pourait-elle effrayer les grandes compagnies ?

Sans_titre_1Le nombre croissant de vidéos amateurs, photos personnelles, blogs... regardables en ligne est aujourd'hui impréssionant. Des exemples ? Selon Youtube, leader des sites de partage de video, plus de 100 millions de clips seraient visionnés chaque jour. MySpace, leader des sites sociaux appartenant à News Corp. compte lui 130 millions d'utilisateurs.

Il semblerait que, d'après certains analystes, les médias traditionnels perdent du terrain auprès des consommateurs, principalement des jeunes, qui s'intéressent de plus en plus aux contenus créés et mis en partage aux autres consomateurs. Qui dit médias, dit aussi grandes entreprises, spécialisées dans ces supports de communication. Et oui cela met en jeu beaucoup de gens cette affaire-là ma ptite dame !

Si certains mettent en doute ces affirmations, d'autres comme la Warner ou Disney, préfèrent rester prudent, et jouer la carte des démagos, en assurant désirer travailler avec les utilsiateurs depuis longtemps, soit pour produire des clips, soit pour créer des plates-formes professionnelles pour diffuser ces clips.

Mais personne n'est sûr de gagner de l'argent, voire de pouvoir justifier les investissements consentis.